Personnes âgées : attention à leur communication et évitez les malentendus

Les différences entre les générations rendent souvent complexe la communication et crée souvent des conflits. Vous êtes aidant professionnel, vous avez une personne âgée chez vous ou dans votre entourage et vous souhaiteriez améliorer votre communication ? Voici 3 conseils simples et pratiques pour vous y aider.

S’adapter à leurs besoins

Il est très important que vous sachiez communiquer avec les personnes âgée. La première des choses à faire pour installer une bonne communication est de s’adapter à leurs besoins. En effet, lorsqu’on prend de l’âge, les troubles physiques et cognitifs s’installent évidemment. Ainsi, lorsque vous voulez communiquer avec une personne âgée, adapter votre message ainsi que le ton du message à votre interlocuteur. Alors, évitez au maximum de vous adresser aux personnes âgées comme on s’adresse à un enfant qui ne peut rien faire par lui-même.

Lire également : Renforcer les liens familiaux avec des activités intergénérationnelles : Guide pratique pour une famille unie

Ce sentiment d’être traité comme un enfant incapable peut être frustrant et peut causer des malentendus. En gros, évitez d’être condescendant avec eux. Par ailleurs, vous n’êtes pas tenu d’élever la voix lorsque vous voulez vous adresser aux séniors. Eux tous ne sont pas atteints de surdité.

Tenir compte des spécificités

Avant de vous adresser aux vieilles personnes, vous devez connaître les difficultés et les troubles liés à leur vieillissement.

A lire aussi : Où disperser les cendres funéraires ?

Ainsi, si vous devez traiter avec quelqu’un qui souffre des troubles d’audition, vous n’avez pas besoin de crier. Exprimez-vous clairement sans crier. Aussi, veillez à les éloigner du bruit qui les affecte négativement. De même, priorisez les contacts visuels afin de permettre aux séniors de lire sur les lèvres lorsqu’il n’arrive pas à vous recevoir correctement.

Il est également conseillé d’éviter les phrases à rallonge surtout lorsque vous vous adressez à une personne âgée qui a une mauvaise mémoire. En ce qui concerne les personnes avec les troubles cognitifs, évitez au maximum de les infantiliser. Évitez également d’employer le « tu » qui peut sembler à un ordre et un manque de respect.

person holding black and silver microphone

Rassurez les personnes âgées

Bon nombre de séniors font face à des situations traumatisantes et stressantes liées à certains évènements de leurs vies. Pour donc les apaiser, vous devez créer un environnement calme autour d’eux. Il est également important de les écouter attentivement sans les interrompre, de les aider à surmonter le stress.

Rappelez-leur chaque fois que vous êtes là pour eux et pour les aider. Cela les met en confiance et leur fait du bien.

Par ailleurs, évitez tout malentendu avec les personnes âgées. Ne leur donnez pas de conseils non sollicités et surtout ne les contredisez pas.

ARTICLES LIÉS