Pourquoi prendre Ignatia amara ?

Soulagez l’anxiété et le stress avec Ignatia Amara. Ignatia Amara est dérivée du haricot de Saint-Ignace, la graine d’un arbuste grimpant originaire des Philippines. Son nom commun : Henbane noir de la famille des solanacées. Cette souche homéopathique est recommandée pour les sujets hypersensibles, qui présentent des troubles fonctionnels spasmodiques, des troubles mentaux, liés aux émotions, et au stress.

Ignatia Amara est recommandée pour les pathologies où le sujet « somatise » en relation avec l’épuisement ou l’anxiété. Il est également utilisé en cas de troubles fonctionnels causés par des désagréments, entraînant une réaction de stress.

A lire aussi : Comment en finir avec la dépression ?

Les signes à connaître :

  • Tous les symptômes sont paradoxaux et exagérés
  • L’ambiance est changeante, le comportement est théâtral
  • Anxiété et dépression après les déchirures et les inquiétudes
  • prolongées Hypersensibilité aux événements et aux émotions
  • Tendance à somatiser
  • Boules et spasmes sur le devant du corps, le ventre,
  • estomac Fatigue en fin de matinée
  • Migraines et maux de tête
  • Toux nerveuse chaque fois que vous devez vous taire
  • Intestin irritable
Classification

Reign Plantae
Sub-règne Trachéobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Asteridae
Commande Gentianales
Famille Loganiacées
Genre Strychnos

A lire aussi : Quel est le taux de FSH à la ménopause ?

Posologie suggérée par votre pharmacien

  • Dans les dépressions liées aux chagrins, aux déceptions amoureuses, Ignatia Amara 15 CH une dose par semaine
  • Pour les symptômes nerveux, les spasmes, les migraines, l’anxiété, Ignatia Amara 9 CH 3 granules 1 à 3 fois par journée.

Ce médicament homéopathique doit être pris en dehors des repas, du tabac, du café ou même de la menthe. Les granules et les doses doivent pouvoir fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d’eau. Vous pouvez retrouver les articles Homeo Dico sur notre blog pour tout savoir sur les principales souches homéopathiques :

  • Ferrum phosphoricum contre les affections inflammatoires et congestives
  • L’hamamélis, pour lutter contre les problèmes veineux
  • Actea Racemosa en cas de troubles gynécologiques
  • La célèbre belladone qui aide à gérer les fortes fièvres

ARTICLES LIÉS